Romain David

Web, entrepreneuriat...Blog perso de l'un des fondateurs de Wisembly


Paul Graham fait une erreur…

Il y a quelques jours, Paul Graham, le fondateur du très fameux Y-Combinator, a annoncé une importante nouvelle dans un article intitulé:  Apply to Y Combinator without an IdeaVoila ce que dit Paul Graham:

If the only thing holding you back from starting a startup is not having an idea for one, now nothing is holding you back. If you apply for this batch and you seem like you’d make good founders, we’ll accept you with no idea and then help you come up with one.

Dorénavant donc, le Y-Combinator accepte d’investir sur des entrepreneurs en devenir qui n’ont encore aucune idée de la startup qu’ils veulent fonder mais qui a priori ont toutes les cartes en main pour réussir. C’est une démarche qui peut sembler logique quand on pense à tous les fondateurs de startup qui ont dû pivoter ou changer radicalement d’idée au cours de leur passage au Y-Combinator.

Ce fut le cas dès la première cession de Y-combinator en 2005 par exemple lors de laquelle trois jeunes de 21 ans avaient présenté une application qui permettait de commander des repas depuis un téléphone mobile au jury. Le projet avait été rejeté mais pas les 3 co-fondateurs. Ils avaient été autorisés à intégrer le Y-Combinator à condition qu’ils trouvent une autre idée.  Après trois mois de coaching, ils lanceront Reddit

Mais la différence entre ces « no-idea entrepreneurs » et les 3 co-fondateurs de Reddit c’est que eux avaient commencé à créer une boîte! Ils avaient sûrement eu plein d’idées avant celle-ci et c’était sûrement le tout début mais ils avaient pris le risque d’en choisir une, de s’impliquer à 100% dedans et de la présenter au YC. Ils avaient eu le courage de choisir et de se lancer! N’est-ce pas la qualité la plus importante pour réussir?

Attirer des jeunes qui savent remplir un questionnaire et passer un oral mais qui ne sont pas capables de trouver une idée, même mauvaise, pour mettre en pratique leurs nombreuses qualités me semble absurde et contraire à la logique même d’entrepreneuriat.

 

Published by Romain David, on mars 26th, 2012 at 11:42 . Filled under: Conseil startup2 Comments